Une poubelle trop pleine et ce sont des plastiques qui se répandent à terre ?

Dans le billet précédent consacré aux masques abandonnés à terre vous aurez remarqué une photo avec 3 masques chirurgicaux dans la même surface.

Cela m’a intrigué jusqu’à ce que je constate que, juste à côté la poubelle qui s’offrait aux passants était totalement pleine et débordante. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? ça se pourrait car au sommet de la poubelle on peut apercevoir des masques… (cliquez sur la photo ci-dessous pour un agrandissement). Certains masques auront pu s’échouer à terre ensuite. Le vent était particulièrement fort en cette fin d’après midi avec là aussi un possible lien de cause à effet… Il y a aussi la possibilité que la personne qui a inséré les grands morceaux de polystyrène dans la poubelle ait délogé de la poubelle des masques qui s’y amoncelaient en son sommet…

Tout cela pour nous questionner sur la nécessité de signaler de surcroit une poubelle trop pleine dès lors que l’on signale un plastique à terre qui s’y trouverait à proximité.

Je pense que cela peut avoir du sens et spécialement pour le cas de signalement actuellement existant : Il y a des plastiques partout.

On pourrait alors y ajouter la précision : une poubelle est pleine à proximité.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils