Quels plastiques signaler au juste ?

Ouvert par BorisPerchat

Sur la page plastiqueaterre.fr/choix/ je décris les cas nécessaires à signaler :

Le plastique est tout prêt de tomber dans une bouche d’égout
Le plastique est dans un caniveau
Le plastique est tout prêt d’un cours d’eau
Le plastique est tombé dans un cours d’eau mais reste accessible
Le plastique était déjà là hier
Le plastique a déjà été vu et revu au même endroit
Il y a des plastiques partout
C’est un cas particulier

J’ai définis ces cas selon mon estimation et dans l’optique d’éviter que les plastiques atterrissent dans nos cours d’eau puis nos mers et océans.

Qu’en pensez-vous ? En voyez-vous d’autres ?
Faut-il envisager une autre approche ?

Pour participer à ce chantier… il vous suffit d’ajouter votre contribution en commentaire ci-dessous. Ensuite vous êtes invités à indiquer la dépense temporelle et/ou financière engagée par vos soins. Si vous avez l’intention de contribuer plusieurs fois à ce chantier et à d’autres une inscription au site web et une acceptation des termes de la licence est recommandée.

13 commentaires on "Quels plastiques signaler au juste ?"


  1. Je pense qu’il serait utile d’ajouter un cas stipulant : “Le plastique était bien caché” et/ou “Le plastique était inaccessible” …
    Je réfléchis avant d’y revenir et mettre à jour la liste…

    Répondre

  2. J’ai apporté quelques ajouts aux cas de signalement et suite à un passage sur les berges de la Loire évoqué ici : plastiqueaterre.fr/depuis-les-berges-de-la-loire-suite/

    Pour les 3 cas de signalement suivants :
    « Le plastique est tout prêt de tomber dans une bouche d’égout »
    « Le plastique est tout prêt d’un cours d’eau »
    « Le plastique est tombé dans un cours d’eau mais reste accessible »
    on obtient pour chacun la possibilité de cocher de surcroit « Je l’ai ramassé et jeté dans une poubelle »

    Pour le cas « Le plastique est tout prêt d’un cours d’eau » on a de surcroit la possibilité d’indiquer : « J’ai éloigné le plastique du bord : il est toujours là cependant ».

    Répondre

    1. Avec le recul je dirais maintenant que cette appréciation concernant la distance peut être laissée à libre interprétation. C’est à chacun d’estimer ce qui lui parait juste.
      Le cas de signalement est libellé actuellement de la façon suivante : Le plastique est tout prêt de tomber dans une bouche d’égout. Il pourrait aussi bien stipuler : Le plastique est proche d’une bouche d’égout. Il engloberait ainsi plus de cas de figure.
      A réfléchir.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils