Le site web Plastique à terre n’a pas nécessité de dépenses financières lors de sa mise en route

Il a bénéficié d’une partie de l’espace d’hébergement du site web Masque à terre (initié également par Boris Perchat) lequel avait fait l’objet d’un co-financement auprès du prestataire IONOS.fr, co-financement honoré par AAC, une amie.

Le nom de domaine n’a pas nécessité de dépenses également du fait que l’ouverture d’un contrat chez le prestataire internet IONOS.fr donne droit à 2 noms de domaine gratuits. Le premier a été utilisé pour Masque à terre. Plastique à terre a pu bénéficier du second.

Visionner la comptabilité générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils